Catégories

Télétravail et management, les conseils pour tenir le coup

Télétravail et management, les conseils pour tenir le coup

Le télétravail fait désormais partie intégrante des nouvelles techniques de travail dans une entreprise. Gérer son équipe à distance est devenu un véritable enjeu pour le manager. Voici quelques conseils pour éviter les pièges du télétravail.

Des réunions plus courtes et plus fréquentes

Le domaine managérial est voué à évoluer selon les nouvelles techniques et les nouveaux comportements, comme le cas avec l’apparition du télétravail. L’importance d’une formation mise à jour comme celle proposée par la Formation Germe est alors indispensable.

A lire également : Marketing web : comment optimiser la visibilité d’une entreprise sur le net ?

Il faut savoir que les longues réunions sont désormais à bannir. Ce genre de réunion en présentiel est particulièrement pénible, qu’il soit tenu en bimensuelle ou en hebdomadaire. Une telle corvée est désormais inefficace, ce qui rend la réunion inutile et perte de temps. Ces réunions de plusieurs heures se sont d’ailleurs hissées en tête du podium dans le classement des plaies en télétravail. Dans le cadre d’un télétravail, on n’hésite pas à troquer les monologues lénifiants par quelques minutes de partages en visioconférences, de manière plus fréquente. Concrètement, l’idéal est de proposer une réunion de 30 minutes, avec quelques pauses de temps en temps pour aérer la rencontre.

Le choix d’outils efficaces

Lorsqu’on est en télétravail, les clients peuvent proposer une application de visioconférences différentes. Il n’est pas toujours évident d’installer une nouvelle appli à la dernière minute, sans parler des bugs qui peuvent survenir. Le manager peut facilement se perdre et perdre son temps.

A découvrir également : Comment améliorer la formation en entreprise ?

En tant que professionnel, il est important de se concentrer sur l’outil collaboratif à utiliser par l’équipe. Pour simplifier les échanges, il suffit de choisir un outil simple à utiliser et adapté aux besoins du personnel comme Skype, LinkedIn ou Team. Faut-il favoriser les tchats ou mieux vaut opter pour les échanges directs ?

Quid sur la question autour du team building

Après plusieurs semaines de télétravail, il n’est pas rare que la dynamique d’équipe s’amenuise. En effet, la distance se creuse tandis que les liens se délient. Cela peut être causé par plusieurs facteurs dont l’indisponibilité des collaborateurs. Pour éviter qu’une telle situation ne se produise, un manager peut limiter le télétravail à deux jours non consécutifs par semaine. Il peut également imposer à ce que ses collaborateurs ne puissent prendre les jours de télétravail le lundi, mercredi et vendredi.

Force est de mentionner que ce plafond de deux jours hebdomadaires est souvent cité en référence. Les statistiques indiquent toutefois que la productivité de chacun baisse lorsqu’il est à temps plein sur site ou en télétravail. L’idéal est alors d’alterner les deux modes de travail.

La gestion des conflits

Lorsqu’on est en télétravail, souvent un rien nous irrite : des mails écrits en majuscule, des discussions qui dérapent dans les messageries, des propos disproportionnés … Toutes ces causes peuvent créer des tensions dans l’équipe. D’ailleurs, les conflits peuvent prendre une grande ampleur lorsque les collaborateurs ne se voient pas pour régler leur malentendu.

Pour éviter une telle situation et favoriser les échanges, le mieux est d’adapter les outils au contexte : une téléconférence de durée convenable, des appels téléphoniques plutôt que la messagerie pour les dialogues, des conversations par message pour partager de courtes informations factuelles…

Articles similaires

Lire aussi x