Catégories

Tout savoir sur la neutralité carbone 

Tout savoir sur la neutralité carbone 

Le monde est en proie aux désastres du changement climatique. Vous avez très certainement remarqué que les sécheresses, les inondations et les glissements de terrain sévissent considérablement de nos jours. L’augmentation du niveau de la mer et la dégradation de la biodiversité sont d’autres phénomènes engendrés par ses modifications climatiques. L’émission des gaz à effet de serre constitue la principale cause des déséquilibres observés. La neutralité carbone vient donc pallier ce phénomène. 

Qu’est-ce que la neutralité carbone ? 

La neutralité carbone ne signifie pas zéro émission de gaz carbonique. Au contraire, une entreprise qui vise la neutralité carbone peut se permettre d’en produire plus. Toutefois, elle doit installer un dispositif pour absorber le carbone émis dans l’atmosphère. 

A voir aussi : Contrat mutuel : les informations à fournir

On peut installer son entreprise dans un lieu visant la neutralité carbone. Le territoire du DUNKERQUE répond efficacement à cette exigence. Il a mis en place un dispositif efficace pour atteindre la neutralité climatique dans les 10 prochaines années.

Si vous êtes une entreprise qui désire fonctionner à plein régime, vous devez alors vous engager à atteindre la neutralité carbone. 

A lire en complément : Quel matériel vidéo professionnel pour faire des vidéos d'entreprise ?

Quels sont les principaux gaz concernés par la neutralité carbone ?

Le CO2 n’est pas l’unique gaz à effet de serre. Cinq différentes catégories de gaz ont aussi des répercussions non négligeables sur l’environnement : 

  • Le méthane produit par l’élevage des bovins ; 
  • Hydrofluorocarbure émis au cours des exploitations minières et pétrolières ;
  • Le protoxyde d’azote : Industrie du froid et automobile ;
  • Perfluorocarbure ;
  • Hexafluorure de soufre.  

De nombreuses entreprises opèrent dans des domaines variés qui émettent ces différents types de gaz. Il est important d’installer un dispositif efficace pour limiter considérablement leurs dégâts. Vous pouvez en savoir plus sur la neutralité carbone en entreprise ici. 

Quel processus permet d’obtenir la neutralité carbone ? 

Trois différents secteurs sont à prospecter pour atteindre un objectif de neutralité carbone. En effet, l’entreprise concernée, l’État et les citoyens doivent tous mettre la main à la pâte pour des résultats optimaux. 

La neutralité carbone en entreprise 

Le bilan carbone est le premier test à appliquer dans une entreprise qui veut atteindre au plus tôt ses objectifs de neutralité carbone. Ce test permettra à l’entreprise de mieux recentrer ses activités vers l’atteinte des dessins recherchés.

Elle doit donc adopter les gestes suivants : 

  • Réduire les émissions de gaz au cours des activités de production ;
  • Optimiser les moyens de transport polluants ;
  • Réduire la production d’énergie électrique.

Les entreprises peuvent aussi agir en diminuant l’émission des gaz à effet de serre de façon indirecte. En effet, elles peuvent vendre des produits écologiques ou imposer à leur fournisseur des matières portant le label bas-carbone. 

En plus des efforts faits par l’entreprise, cette dernière devra investir pour installer un dispositif d’absorption du carbone dans son enceinte. Les puits carbone constituent la solution idéale à cet effet. 

Le rôle de l’État dans la neutralité carbone 

Les décisions légales et gouvernementales visant à promouvoir l’atteinte de la neutralité ont été adoptées en juin 2019. En France, une stratégie intitulée SNBC permet d’atteindre les objectifs de neutralité carbone. Elle consiste à : 

  • Limiter la vente des véhicules polluants d’ici à 2040 ;
  • Optimiser l’efficacité énergétique ;
  • Soutenir l’agroécologie ;
  • Opter pour l’utilisation des énergies renouvelables ;
  • Installer des technologies bas-carbone ;
  • Procéder à un processus de décarbonatation.

Toujours dans un même processus, l’État doit promouvoir l’utilisation des puits carbone.   

Citoyen et neutralité carbone 

Vous pouvez aussi opter pour une stratégie bas-carbone afin de réduire l’émission des gaz à effet de serre. 

Elle consiste à consommer en premier lieu des aliments sains et à réduire efficacement la consommation de viande. Si vous optez pour l’usage des produits locaux et naturels, vous produirez moins de carbone nuisible à l’environnement. Vous pouvez aussi opter pour l’aménagement de vos locaux. C’est une excellente façon de réduire les consommations d’énergie et de produire moins de carbone. 

Articles similaires

Lire aussi x