Catégories

Projet CBD : comment se lancer dans le business ?

Projet CBD : comment se lancer dans le business ?

Depuis quelques années, le marché du CBD devient de plus en plus fructueux, en raison de la croissance des consommateurs. En effet, plus de 15 % de la population française a déjà utilisé, à l’heure actuelle au moins un produit résultant du CBD. Cet état de choses emmène de nombreuses personnes à vouloir vendre le cannabidiol. Consultez ce mini-guide pour avoir une idée des éléments indispensables au lancement d’un business de CBD.

Pré-requis pour lancer un business de CBD

Tout bon vendeur doit connaître non seulement ses produits et leurs origines, mais aussi leur processus de fabrication. En fonction de l’origine, le prix des produits importés diffère du coût de ceux locaux. Tout ce qui importe dans ce cas, c’est de s’assurer que le produit à commercialiser respecte les normes en vigueur.

A découvrir également : Comment l'expédition avec des cartons sur-mesure peut faire économiser des milliers d’euros à votre entreprise.

Quels produits CBD commercialisés ?

Il n’est pas autorisé de commercialiser tous les produits, résultant du CBD. Donc, avant de se lancer dans ce business, il s’avère nécessaire de connaître les potentiels produits qui peuvent être vendus. Il s’agit en outre, des produits CBD du secteur cosmétique, des e-liquides CBD, des capsules. Les pilules, huiles ainsi que les gélules peuvent aussi être commercialisées.

L’autre alternative qui s’offre à vous est le développement selon les normes en vigueur, de vos propres formules. Selon ces normes, le THC que renferment les produits autorisés ne doit pas excéder 0,2 %. Un dépassement de ce taux pourrait engendrer des effets néfastes sur le consommateur. Ce qui occasionne directement une destruction de votre réputation et une baisse de vos finances.

Lire également : Comment créer une entreprise de crowdfunding ?

Business CBD : quelles règles à suivre ?

Il est interdit de vendre les fleurs de cannabis et de chanvre. Concernant les autres dérivés du CBD, leur légalité dépend du taux de THC (< 0,2 %). Par ailleurs, la détention d’un certificat est nécessaire pour la commercialisation des produits CBD. Celui-ci est délivré par des autorités compétentes.

En plus, il vous assure la vente légale de vos produits. Les autres critères (prix, présentation du produit, livraison…) ne dépendent que de vous.

Où trouver un fournisseur de meilleur CBD en gros ?

La satisfaction du client est un point important pour tout commerçant. Or, un client satisfait est celui qui bénéficie de produits de qualité. Ainsi, vous devez vous approvisionner chez un grossiste, réputé dans le secteur du CBD. Depuis quelques années, Lovin’green stocke par exemple en gros et procède à la revente des produits CBD.

Grâce à son équipe d’experts, il choisit avec soin, les meilleurs résines et plants de vignes. Ce qui rend ses produits uniques et irréprochables. Résines, e-liquides, fleurs… vous trouverez sur son site, une large gamme de produits CBD au meilleur prix. De plus, pour vous aider à bien développer votre affaire, sa plateforme regorge de conseils pour les commerçants de produits CBD. Faites-y un tour.

En définitive, il faut une certification spéciale pour démarrer la vente des produits dérivés du CBD. Ces derniers doivent néanmoins respecter la réglementation en vigueur dans votre pays. Cependant, sachez que pour vous lancer il vous faudra contacter un grossiste en CBD mais si vous manquez de moyens, les banques ne vous aideront pas souvent. L’avenir commercial du CBD est incertain, ce qui fait que les commerçants disposant de moyens ont peur d’investir dans ce secteur.

Articles similaires

Lire aussi x