Catégories

Comment améliorer le recyclage des déchets en entreprise

Comment améliorer le recyclage des déchets en entreprise

Afin de développer des stratégies environnementales qui leur permettent de s’améliorer dans ce domaine. Dans ce contexte, le recyclage, la gestion des déchets et l’économie circulaire sont des pratiques essentielles dans ce paradigme et visent à créer une culture de durabilité.

Identifier, collecter et trier les types de déchets

Vous devez connaître le type de déchets générés par votre organisation. Une entreprise qui se consacre à la construction ne génère pas les mêmes déchets qu’une entreprise qui se consacre à la production textile, il est donc indispensable qu’un audit soit réalisé sur le type de déchets générés pour réfléchir aux meilleures solutions pour chacun d’entre eux. Ensuite, l’une des erreurs les plus fréquentes consiste à mal trier les déchets à la source. Cette erreur provient de l’ignorance des résidus et de l’ignorance de la valeur que les résidus ont s’ils sont correctement séparés. Et pourtant, on peut résoudre ce problème de manière très simple, grâce à la mise en œuvre de moyens pour la séparation et le tri correct des déchets. Par exemple en misant sur l’utilisation des différentes solutions de tri sélectif proposées par naturen.

A lire également : Les avantages d'un service après-vente téléphonique

Organiser et optimiser le temps de collecte

Le bon emplacement et la bonne signalisation des moyens d’optimisation du recyclage (poubelles, cages, conteneurs…) feront gagner beaucoup de temps à votre entreprise tout au long de l’activité. Par exemple, placez un conteneur pour les vieux papiers à côté de la photocopieuse. De cette façon, la gestion et la collecte de chaque type de déchets seront plus rapides et plus faciles. Et, en plus, cela impliquera la participation de tous les départements, qui se sentiront attachés à l’objectif général fixé par l’entreprise. Pensez aussi à optimiser le temps de collecte. Cela peut se faire en établissant un calendrier de collecte efficace et cohérent avec la quantité de déchets générés. Cela est pratiquement est essentiel pour une bonne gestion des déchets. Dès l’audit initial de nos déchets, nous établirons la fréquence avec laquelle nous les produisons et, par conséquent, les moments opportuns pour leur collecte.

Se fixer des objectifs mesurables

Comme dans toute action qui est menée dans l’entreprise, vous devez quantifier les actions que vous menez. De cette façon, vous pourrez mesurer votre efficacité et l’améliorer continuellement. Il est essentiel d’établir des objectifs mesurables pour pouvoir analyser, après coup, les résultats et les écarts éventuels. Plus tard, des mesures correctives devront être mises en place pour réduire ces écarts et continuer à s’améliorer. Un plan d’optimisation doit également être établi en arrière-plan pour anticiper les éventuels problèmes pouvant survenir tout au long du processus.

A lire également : Quels sont les inconvénients du CSP ?

Sensibiliser l’équipe et la faire participer

Toute l’équipe doit connaître le projet de gestion des matières résiduelles de l’organisation et s’engager envers ses objectifs. Générer un intérêt pour le développement durable sera la clé de l’atteinte des objectifs. Il est essentiel de faciliter le recyclage de notre équipe en offrant des moyens et des outils pour atteindre les objectifs. Avoir correctement identifié les espaces de recyclage est essentiel. Par exemple, des panneaux explicatifs ou des affiches à base d’images ou de couleurs, pour identifier le type de déchet, seront bien plus efficaces qu’une longue liste de devoirs ou d’obligations à remplir. N’oublions pas que la motivation de l’équipe est indispensable pour que tous les objectifs soient atteints.

Articles similaires

Lire aussi x