Catégories

Quelle mutuelle santé pour les indépendants ?

Quelle mutuelle santé pour les indépendants ?

À la différence d’un salarié, les travailleurs indépendants exercent leur activité de manière autonome. Ils doivent souscrire eux-mêmes une mutuelle santé s’ils souhaitent compléter le remboursement de la Sécurité sociale des Indépendants (ex-RSI) en cas de problème de santé. Vous envisagez d’en souscrire une ? Découvrez quelle mutuelle santé pour les indépendants choisir.

Est-ce que la mutuelle santé est obligatoire pour les indépendants ?

Vous êtes un travailleur non-salarié ou TNS ? Alors, depuis la dissolution du régime social des indépendants (RSI) en 2020, vous êtes rattaché au régime général de la Sécurité sociale. Le fait de verser des cotisations à l’URSSAF vous permet de bénéficier d’un premier niveau de prise en charge de vos frais médicaux.

A lire en complément : Quelle solution efficace pour un centre de contact efficace ?

Mais comme vous le savez déjà, l’Assurance maladie ne rembourse pas entièrement les frais de santé. D’où la nécessité de souscrire une mutuelle spécialisée pour les indépendants. Celle-ci est d’une grande utilité, même si elle n’est pas obligatoire pour les indépendants. Avec celle-ci, les frais restants à votre charge sont réduits, voire supprimés, puisqu’ils sont pris en charge par l’organisme.

Selon vos besoins, la mutuelle santé peut vous proposer diverses formules. Vous pouvez inclure dans votre contrat :

A voir aussi : Comment payer en plusieurs fois Intersport ?

  • Les frais de soins courants et spécifiques ;
  • Les frais de médecines douces ;
  • Les frais d’hospitalisation ;
  • Les médicaments qui ne sont pas pris en charge par la Sécurité sociale ;
  • L’imagerie médicale ;
  • Les appareils auditifs, les équipements d’optique et les prothèses dentaires.

Qu’est-ce qu’un contrat de mutuelle Madelin ?

En tant que travailleur indépendant, vous pouvez bénéficier des avantages fiscaux en souscrivant une mutuelle santé, selon le dispositif Madelin. Les cotisations que vous versez à la complémentaire santé sont déductibles de vos bénéfices imposables.

Pour que cela soit possible, vous devez remplir un certain nombre de conditions. Il faut d’abord que votre souscription soit réalisée dans le cadre des contrats responsables auprès d’une mutuelle santé éligible à la loi Madelin. Il existe aussi d’autres conditions à réunir pour bénéficier des avantages fiscaux Madelin :

  • Votre activité doit être hors secteur agricole ;
  • Vous ne devriez pas être soumis à l’impôt sur le bénéfice non commercial (BNC) si vous exercez une profession libérale, ou à l’impôt sur le bénéfice industriel et commercial (BIC) si vous êtes artisan ou commerçant ;
  • Vous devez être en règle en matière de versement des cotisations auprès des régimes obligatoires.

Il est à préciser que la réduction d’impôt de la loi Madelin ne s’offre pas aux auto-entrepreneurs puisqu’ils sont soumis au régime microsocial simplifié. Leurs cotisations sociales sont calculées sur la base de leurs chiffres d’affaires.

Quelle est la meilleure mutuelle santé pour les indépendants ?

Il n’est pas toujours évident de se retrouver face à une multitude d’offres de mutuelle santé qui inondent le marché actuellement. Pour dénicher la formule la plus adaptée, il convient d’évaluer préalablement ses besoins. Il faut ensuite se baser sur les points suivants pour faire son choix.

Les garanties

Avant de miser sur une offre de complémentaire santé pour les indépendants, pensez à vérifier les garanties. Celles-ci peuvent varier d’une formule à l’autre, ou encore d’un organisme à l’autre.

Cette vérification préalable permet d’éviter la surprotection qui risque de rendre votre contrat coûteux inutilement. Outre les garanties, les limites de garantie et les exclusions de garantie se vérifient également avant la souscription d’une mutuelle santé pour les indépendants.

Les services supplémentaires

D’autres services complémentaires peuvent être intégrés dans votre contrat de complémentaire santé, comme le soutien scolaire à domicile pour enfant hospitalisé, l’aide ménagère et la garde après hospitalisation ou encore le rapatriement médical.

Les cotisations

Outre les garanties et les services complémentaires, les cotisations se vérifient également. Pour dénicher les offres les plus accessibles, faites jouer la concurrence en comparant les prix. Enfin, d’autres points méritent aussi votre attention, comme les délais de remboursement, les délais de carence ou encore le volet prévoyance.

Articles similaires

Lire aussi x