Catégories

Créateurs d’entreprises handicapés : l’aide financière de l’AGEFIPH

Créateurs d’entreprises handicapés : l’aide financière de l’AGEFIPH

L’AGEFIPH est un organe créé pour assister les personnes handicapées. Elle leur offre notamment quelques avantages, dont une aide de création d’entreprise. Il s’agit d’une assistance financière qui peut permettre aux entrepreneurs en faillite ou aux nouvelles personnes handicapées désireuses d’entreprendre avec plus de facilité.

Une opportunité en or à saisir pour concrétiser ce type de projet. Cependant, il s’agit d’une aide que peu de personnes handicapées connaissent. Afin de les informer à propos de cet avantage offert par l’AGEFIPH, voici un billet qui vous renseigne sur l’essentiel.

A voir aussi : Management de transition : quelles utilités pour les entreprises ?

Quel est l’objectif de l’aide financière de l’aide de l’AGEFIPH ?

L’AGEFIPH est une association qui vise à soutenir les personnes handicapées, afin de les aider à concrétiser leur projet de création d’entreprise. Une vision qui se montre à travers la mise à disposition d’une aide qui leur est dédiée.

Il s’agit d’une enveloppe financière conséquente qui peut permettre aux personnes handicapées de pouvoir créer ou de reprendre une activité en tant qu’ entrepreneur. Bien que l’aide soit accessible à tous les handicapés, cette aide est soumise à certaines conditions.

A lire en complément : Quel cadeau de fin d'année offrir en entreprise ?

Qui sont les personnes éligibles pour bénéficier de l’aide de l’AGEFIPH ?

L’AGEFIPH est une association au service des personnes handicapées. L’aide financière est donc destinée aux créateurs d’entreprises handicapés en manque de moyens pour concrétiser leur projet. Cependant, quelques conditions d’éligibilité sont éditées pour bénéficier de cette aide. Vous devez être un citoyen français.

Vous pouvez être un salarié démissionnaire, un employé sous un contrat à durée déterminée ou un contrat à temps partiel. Outre ces conditions, vous devez avoir un projet. Il s’agit du projet de création d’entreprise que vous souhaitez concrétiser dans les prochaines années.

S’il ne s’agit pas d’un nouveau projet de création, vous pouvez intégrer l’administration d’une ancienne entreprise en détenant une partie des parts. Celle-ci doit être suffisante afin de vous permettre d’avoir un pouvoir de décision sur le fonctionnement des activités de l’entreprise ou lors des assemblées générales. Le plus important pour bénéficier de l’aide est que vous y soyez en étant un dirigeant.

Pour bénéficier de l’aide de créateurs d’entreprises handicapés, vous devez également envoyer votre demande bien avant la phase d’immatriculation de la procédure de création, ou avant la reprise des activités de l’entreprise, s’il s’agit d’une entreprise qui souhaite reprendre ses activités. Il y a également une modalité qui est liée à la somme que le demandeur éligible doit rassembler pour avoir un avis positif suite à sa demande.

d’entreprises handicapés l’aide financière de l’AGEFIPH

L’AGEFIPH désire apporter une aide financière aux entrepreneurs handicapé ayant un projet qui nécessite une enveloppe financière de 7500 euros. Ainsi, le futur propriétaire d’entreprise doit réunir une somme minimum de 1200 euros. L’objectif est de financer le projet avec un montant de 6300 euros. Ce qui leur permet d’atteindre les 7500 euros à leur disposition.

Cependant, même si l’association compte porter un coup de main à tous les entrepreneurs handicapés, il y a des entreprises qu’elle ne souhaite pas soutenir.

Les types d’entreprises qui ne bénéficient pas de l’aide de financement

L’AGEFIPH a établi certaines conditions qui régissent l’aide financière à apporter aux projets de créations d’entreprises des personnes handicapées.

Cependant, même si l’entrepreneur remplit toutes les conditions ci-dessus énumérées, il ne pourra pas bénéficier de l’avantage s’il ne s’agit pas d’une entreprise créée pour des activités saisonnières, une entreprise d’insertion par l’activité économique et sociale de fait, ou une entreprise d’association. Une condition très importante à prendre.

Les pièces à fournir dans le dossier

Afin de bénéficier de l’aide financière de l’AGEFIPH, vous devez produire un dossier. Il doit également contenir quelques pièces importantes telles que le formulaire de demande d’intervention AGEFIPH. C’est un document que vous devez remplir et signer.

Vous devez également vous faire assister par un professionnel qui doit également inscrire son identité sur le formulaire. Le dossier doit aussi contenir un exposé du projet, avec les détails liés à son étude.  Votre titre de bénéficiaire de l’obligation de l’emploi ou la preuve de sa demande, une preuve de votre situation actuelle de travail, votre relevé d’identité bancaire.

Afin de s’assurer qu’il s’agit d’un projet faisable, le spécialiste qui vous aussi doit vous délivrer un avis qui le valide ainsi que la pertinence du financement du projet. Le plan de financement équilibré, le projet de statuts, en plus des pièces justificatives des 1200 euros réunis.

Il peut s’agir d’un fonds propres, d’un prêt, etc… Vous ferez également un engagement qui vous oblige à un remboursement de l’aide financière au cas où vous cédiez l’entreprise dans les douze premier mois après la création de l’entreprise. Bien d’autres pièces peuvent être demandées lors de l’étude de votre dossier, surtout lorsque vous intégrez l’administration d’une ancienne entreprise.

Comment bénéficier de l’aide financière de l’AGEFIPH ?

Pour bénéficier de l’aide de l’AGEFIPH, vous devez déposer votre dossier bien avant la phase d’immatriculation de votre dossier de création. Le dépôt de dossier se fait dans sur siège l’AGEFIPH.

Si vous le souhaitez, vous pouvez vous rendre sur la plateforme de l’association. Vous y trouverez les instructions à suivre pour faire un dépôt de dossier en ligne. Une option plutôt simple et pratique.

Articles similaires

Lire aussi x