Catégories

Comment créer une business en ligne ?

Comment créer une business en ligne ?

Créer un site Web, un blog, produire du contenu… est devenu super simple !

Il faut quelques heures et dix euros pour commencer, mais dans 99% des cas, c’est un échec !

A lire aussi : Comment déterminer la valeur d'une part sociale ?

En fait, le blogueur, le pigiste, la PME, une startup… qui a créé un site web, a fait une critique après 3 mois, et il se rend compte que malgré ses efforts, le site ne génère pas plus de 100 visiteurs par jour…

Et la cuperet tombe : un blog ne fonctionne pas !

A lire aussi : Comment déclarer ses revenus Auto-entrepreneur impôts 2021 ?

Maintenant, c’est FAUX !

Un blog reste la clé pour générer du trafic et créer une entreprise en ligne… et j’explique pourquoi et surtout comment le faire !

Pourquoi tenir un blog ?

D’une part, il y a les raisons du référencement :

— Créer un blog (sur un site Web ou d’une manière ou d’une autre) de manière indépendante) vous permet de créer du contenu simplement et rapidement (vous, un éditeur, un employé… pouvez rapidement créer du texte, de la vidéo, de l’audio…). Un blog vous permet même d’écrire sur votre téléphone avec des applications sur smartphones et tablettes.

— Les sites « One Page » (sur une seule page) sont certainement à la mode, mais ils sont vraiment difficiles à optimiser pour le référencement, tandis qu’un blog vous permet de créer simplement 1 page pour une expression (qui est la base du référencement, 1 expression = 1 article de blog).

— Les CMS comme WordPress sont naturellement optimisés pour le référencement, et il existe des dizaines de plugins et de thèmes régulièrement mis à jour. C’est donc la façon d’avoir un beau site toujours à jour et à moindre coût !

—…

Ensuite, il y a génération de trafic :

— Un blog vous permet d’héberger du contenu sur lequel vous partagerez les réseaux sociaux (c’est votre camp de base), de sorte que vous ramèneriez vos visiteurs de ces centres de trafic sur votre site pour récupérer vos coordonnées ou vendez directement.

— Un blog vous permet d’améliorer la capture de prospects en améliorant les bonus (livres blancs..), les pop-ups, les formulaires dans le texte des articles…

— Un blog vous permet de mettre en avant son curatorat, c’est-à-dire de publier du contenu externe, des liens, des vidéos… apportant chaque fois sa valeur ajoutée (par un commentaire, un commentaire, un supplément…).

— Un blog vous permettra également de créer des partenariats simples (en vedette, vidéos…), car il n’y a pas besoin de technique pour créer des pages, placer des publicités…

—…

De plus, il y a l’image de l’entreprise :

— Un blog vous permet de publier des contenus moins « sérieux », tels que les coulisses de l’entreprise, les événements, les fondateurs et les employés…

— Un blog vous permet d’entretenir une relation plus personnelle avec vos clients et vos clients potentiels, en mettant en avant vos clients, vos produits…

— Un blog permet vous placez comme un expert dans votre domaine d’activité, en mettant en valeur vos compétences, vos réalisations…

—…

Enfin, un blog vous permettra de sortir du tableau, de vous lever, de réfléchir à l’avenir de votre entreprise, de mieux savoir ce que vos clients lisent et veulent… et de ne pas mettre la tête sur le guidon.

D’autre part, un blog d’entreprise devrait être géré comme une entreprise… C’est-à-dire que vous devez optimiser le blog et le contenu conçus pour faire des affaires.

Cela ne ressemble à rien, mais il y a deux pièges :

— Écrivez trop et dispersez en perdant de vue l’aspect commercial du blog.

— N’écrivez pas assez et n’avez donc pas assez d’impact.

Dans les deux cas, il est nécessaire de rechercher une efficacité maximale, que ce soit dans le contenu atteint (ciblage, réalisation du contenu…), mais aussi dans l’appréciation (communication, promotion…) et enfin en conversion (convertissez les visiteurs en prospects).

Comment créer un blog qui sera un succès ?

Bien sûr, il n’y a pas de méthode miraculeuse… mais il existe encore de grands principes qui vous garantiront un minimum de succès…

Voici l’approche en 8 étapes pour rentabiliser une entreprise en ligne, voir pour lancer une entreprise via un blog.

1 – Définissez votre cible

Avant même de créer le blog, préparez des articles… vous devez fixer votre objectif, c’est-à-dire à qui vous souhaitez vendre vos produits et services.

Il peut s’agir de coachs, de startups Web, d’hôpitaux, de PME qui vendent à l’exportation…

Il est vraiment nécessaire de définir qui vous allez vous approcher pour choisir le contenu, messages, l’offre…

Il n’est pas nécessaire de choisir une cible très large, mais de cibler une population spécifique.

L’erreur à ne pas commettre à ce niveau est de parler d’un sujet (par exemple, création d’entreprise, marketing…).

Le problème sera que vous ne produirez pas de message qui convaincra à 100% votre cible (les deux arguments pour convaincre, les mots-clés pour attirer la cible…).

Visuellement, voyez ce que font la plupart des sites et des blogs :

Voici maintenant ce qu’il faut réaliser, un chevauchement maximal entre les besoins de votre cible et le contenu de votre site , alors qu’il semble un peu plus large pour aller au-delà de votre cible actuelle :

Pour définir votre cible, vous pouvez utiliser la méthode Personas.

2 – Choisissez les mots-clés à positionner

Avant même de commencer à créer du contenu ou à créer le blog (catégories, titre de blog…), il est nécessaire de définir les mots-clés stratégiques dans lesquels vous positionner.

En fait, vous devez choisir les mots-clés liés aux besoins, aux problèmes, à la recherche, aux avantages… de cette cible.

Ces mots-clés seront la « colonne vertébrale » de votre site, votre site sera optimisé pour ces expressions (par exemple, si vous ciblez le financement de démarrage, vous aurez un site optimisé pour les mots « startup », « démarrage du fonds », « financement de votre startup », « business angels »…).

À cette fin, il est nécessaire d’utiliser :

  • Mot-clé Google Google Adword contient une liste de mots-clés associés aux principaux mots-clés. En fait, les mots clés « stratégiques » sont souvent déjà bien accroupis, et il faudra des mois pour bien se positionner
  • . Votre site, les médias sociaux… à travers les termes utilisés
  • Études auprès des clients, afin de connaître les raisons de l’achat, n’achetez pas…
  • Les vendeurs et le département technique, expliquant ce qu’on leur dit, nous leur avons demandé…
  • HE Rush pour analyser vos mots-clés et ceux utilisés par vos concurrents…

Cette liste d’expressions servira de terrain propice à la liste des principaux mots-clés pour :

: répertorie les pages à créer en priorité pour les expressions.

— Définissez des catégories, des mots-clés… à placer dans la structure du site.

— Créez des bonus (en amont de l’acte d’achat) qui attireront les lecteurs.

C’est Vous devez hiérarchiser vos mots-clés dans un fichier Excel, entre le volume et la conversion, car vous ne pouvez pas créer de contenu pour tous les mots-clés immédiatement.

Remarque : Vous devez choisir des mots-clés avec volume (trafic élevé mais moins de destination) et des mots-clés ciblés, mais avec un trafic faible.

3 – Créez du contenu bonus en échange de l’e-mail de l’utilisateur

Vous devez créer un bonus, qui peut être une vidéo, un livre blanc, un Powerpoint, une étude, une liste de contrôle…

L’objectif est d’apporter suffisamment de valeur à l’utilisateur pour transmettre son e-mail.

En fait, il est essentiel de créer une liste de pistes dès que possible. Même si vous n’avez que quelques pistes par jour, c’est déjà la victoire.

Ce bonus peut être simple au début, par exemple une liste de contrôle PDF, même s’il doit être a changé quelques jours ou quelques semaines après le bonus.

4 – Énumérez 50 idées d’articles sur des mots-clés stratégiques

Grâce aux mots-clés de l’archive, vous devez répertorier 50 idées d’articles pour vous concentrer sur les bons mots clés.

Au départ, il sera nécessaire de prévoir un rythme régulier (par exemple, 1 article tous les deux jours au cours des deux premières semaines), puis il sera possible de ralentir à 1 ou 2 éléments par semaine.

En ce qui concerne la substance et la forme des articles, il faudra d’abord effectuer :

— Les articles de référence, qui feront un effet « whaouuu » car ils sont très complets, très croustillants…

— Des articles plus simples , mais avec des conseils et des informations originaux.

— Articles spécialement conçus pour que le référencement se positionne sur des mots-clés.

— Curatorat, c’est-à-dire du contenu existant et non simultané, que vous publiez sur votre site (par exemple, vidéos, points de puissance, images…) en ajoutant votre valeur ajoutée (commentaires, résumé…).

—…

Remarque : Un contenu organisé ou un contenu simple ne suffit pas à référencer correctement un site ou à faire une référence… vous avez besoin d’un contenu de référence du contenu dédié.

Certains articles peuvent également être utilisés pour créer un livre gratuit, comme créer 3 articles sur un sujet et les regrouper dans un livre blanc.

Remarque : il est nécessaire d’analyser le contenu actuel déjà disponible dans l’entreprise (par exemple, vidéos, présentations PowerPoint, PDF…) et qui ne sont pas encore distribués sur Internet. En fait, souvent dans les courriels, les disques durs… il y a souvent des trésors qui dorment !

5 – Ouvrez un blog

Le blog devrait idéalement être hébergé sur un serveur, pour être autonome dans la personnalisation et l’optimisation de votre blog.

Pour le moteur de votre site, vous devez utiliser WordPress (téléchargez la version anglaise pour avoir une comptabilité avec le nombre maximum de plugins, de thèmes…).

En fait, WordPress est optimisé nativement pour le référencement et, en plus, il possède un écosystème très riche (plugins, thèmes…).

Vous êtes donc sûr d’avoir un site qui peut évoluer rapidement et qui sera également facile à personnaliser.

Pour la personnalisation, vous pouvez utiliser les nombreux thèmes de ThemeForest (comptez 60€ pour un thème moderne).

En ce qui concerne l’hébergement de sites Web, les coûts sont également très faibles, car il vous suffit d’utiliser un hébergement WordPress comme proposé 1 et 1.fr  :

Au départ, l’hébergement « WP Unlimited Plus » est suffisant (6 €/mois la première année), la version Pro sera utile lorsque vous aurez plus de trafic (grâce au CDN inclus, 2 Go de RAM garantis…).

Cette évolution se déroule en quelques dizaines de minutes sans aucun impact sur votre site.

Voici un mini manuel d’utilisation pour acheter et installer un blog WordPress avec 1and1.fr  :

6 – Créer le premier contenu

Une fois le blog personnalisé (thème, logo…), vous devez écrire les 10 premiers articles, avec 4 articles publiés immédiatement afin de ne pas être trop vides.

De même, vous devez lier votre blog WordPress à Twitter, Facebook… pour bénéficier de l’effet viral des médias sociaux.

7 – Améliorez le référencement en obtenant

Les 50 premiers articles sont conçus pour attirer le trafic, mais cela prendra du temps (6 à 12 mois avant d’atteindre 500 visiteurs par jour).

Vous devez donc aller plus vite et pour cela, vous devez d’abord obtenir des liens externes. En fait, créer du contenu sans avoir de liens vers ces pages n’a pas beaucoup d’effet.

En fait, pour être simple, le classement d’une page pour une expression dépend de trois facteurs principaux : la réputation du site, le contenu de la page (et l’optimisation de sa mise en page) et les liens qui pointent vers ce site .

Pour ce faire, vous devez obtenir des liens de qualité depuis vos sites thématiques vers votre site.

Vous pouvez ensuite utiliser Open Site Explore et SEM Rush pour analyser les liens de vos concurrents et obtenir les mêmes liens (par exemple, sites d’actualités, autres blogs…).

Remarque : Pour donner plus de puissance à une page, les liens internes provenant d’autres pages de votre site vers des pages stratégiques sont également un élément clé pour indiquer à Google quelles sont les pages les plus importantes.

8 – Générez du trafic par l’intermédiaire d’influenceurs

En plus des liens obtenus pour le référencement, vous devez créer de la viralité.

Cette viralité est réalisée en offrant un contenu exceptionnel (ses fameux articles de référence, si possible publié une fois par semaine) et surtout en les faisant connaître.

Par exemple, la promotion de ce contenu consiste à initier les influenceurs à ce contenu exceptionnel.

Pour vous aider à identifier les influenceurs, vous pouvez utiliser un outil comme BuzzSumo .

Dans le même temps, vous devez attirer le trafic par l’intermédiaire d’influenceurs, par exemple :

— Réaliser des entretiens (écrits, vidéos, skype…) avec des influenceurs.

— Produire des livres blancs collaboratifs avec des influenceurs qui participent à l’écriture.

— Traduction d’infographies, d’images…

— Le focus des influenceurs (articles principaux, listes…)

—…

9 – Monétiser votre audience et votre liste

Grâce à l’audience du site Web, et en particulier à la liste des prospects générés, vous pouvez proposer vos produits et services.

Ces peuvent être vos avantages si vous êtes freelance, vos produits si vous êtes revendeur ou fabricant, ou un produit numérique (eBook PDF, formation vidéo)…

Vous devez produire une gamme de produits harmonieuse :

— 1 produit gratuit (livre blanc…) pour générer des prospects

— Un produit d’entrée de gamme très abordable pour démarrer une relation d’affaires (par exemple, « 1 mois pour écrire du contenu qui fait des rêves » avec un livre une vidéo pour 7€)

— Un produit « standard » avec un prix régulier à augmenter (par exemple, notre formation vidéo « Apprendre le marketing électronique » à 97€ TTC)

— Un produit « récurrent », avec un prix payé mensuellement (par exemple, la « Star Marketing Academy » à 10€ par mois)

— Un produit « haut de gamme » pour augmenter sa valeur (par exemple, notre formation « Prospecting Booster » ou « Blog Like a Pro » à 197€ TTC)

— Conseil et coaching personnalisé (p. ex., notre consultation à 127€ TTC par heure ou 800€ /jour)

En conclusion

Quoi que nous disons, un blog reste plus que jamais un outil indispensable pour une PME, une freelance ou une startup.

C’est un outil clé pour générer du trafic et de la visibilité, tant que vous savez comment l’utiliser !

C’est un outil pour générer du trafic et vendre, simple et efficace !

Articles similaires

Lire aussi x

Show Buttons
Hide Buttons